Elli Medeiros

Elli Medeiros est né en Uruguay à Montevideo. Elle monte pour la première fois sur les planches, à l’âge de 4 ans, et joue le rôle du fils de Madame Butterfly, dans une production de l’opéra de Pucini, à l’Opéra de Montevideo. C’était le premier rôle d’Orson Welles au même âge! Le père d’Elli, José Luis Medeiros, a disparu de sa vie lorsqu’elle avait 5 ans.

A quatorze ans, sa mère et son beau-père déménagent à Paris et elle doit apprendre le français en quelques mois pour pouvoir être scolarisée. Après avoir essayé plusieurs écoles dont l’Ecole des Arts Appliqués, elle abandonne avant d’obtenir son bac pour se consacrer à son premier groupe, The Stinky Toys, le premier groupe punk français. Elle se produit dans plusieurs festivals punk à Londres aux côtés de The Clash et des Sex Pistols. Elli apparaît sur la couverture de Melody Maker, ce qui permet de convaincre les maisons de disques françaises, jusque là réticentes, de signer le groupe. Après deux albums les Stinky Toys se séparent. Elli forme ensuite avec Jacno des Stinky Toys le duo techno pop Elli & Jacno et ils sortent plusieurs albums. Elli poursuit ensuite sa carrière en solo, sa musique évoluant vers quelque chose de plus personnel et plus latin. Elle sort plusieurs singles dont les méga hits de 1986 et 1987, Toi mon Toit et A Bailar Calypso, devenus à présent des classiques.

Après une pause, Elli décide de retourner à l’école suivre des cours de théâtre avec Andreas Voutsinas, l’assistant de Lee Strasberg pendant vingt ans puis fondateur de l’Actor’s Studio de Paris et du Théâtre des Cinquante. Elle prend aussi des cours avec Madeleine Barchevska et Bob Mc Andrew.