Kamal Aljafari
Palestine | 2006 | 63 min | Documentaire
Synopsis
Ce film faussement paisible dresse le portrait de la famille de Kamal Aljafari à Ramla et à Jaffa, quelque part entre documentaire et autobiographie filmée, par les mouvements tranquilles mais incessants d’une caméra agile, dans les différentes pièces de maisons inhabitées, abîmées ou en ruines. Le titre fait référence au toit qui manquait à la maison où la famille du cinéaste s’établit en 1948, une maison inachevée, un projet de construction laissé en suspens. L’utilisation de l’immobilité et de l’espace hors-champ évoque une suspension, un temps d’attente, un après-coup, comme si les vies se vivaient ailleurs. (Harvard Film Archive)

Kamal Aljafari

Kamal Aljafari

Kamal Aljafari est un réalisateur palestinien de films expérimentaux né à Ramla en 1972. Il a étudié à l’Académie des arts médiatiques de Cologne et réside à Berlin. En 2009, il a participé au séminaire de cinématographie Robert Flaherty à New York et a été Benjamin White Whitney fellow à l’Université de Harvard en 2009-2010. Aljafari est devenu maître de conférences à l’Académie de Cinématographie et de Télévision de Berlin, et a également été Radcliffe Fellow au Centre d’études du cinéma de l’Université de Harvard.

 

Filmographie

Visit Iraq (2003) | The Roof (2006) | Port of Memory (2010) | Recollection (2015)

Trailer

The Roof www.kamalaljafari.net aljafarifilms@[gmail.com]

Photos