Samira Badran
Espagne | 2017 | 13 min | Animation
Synopsis
Palestine : un corps est pris au piège à un checkpoint; un mécanisme essentiel de l’occupation israélienne. Le corps est transpercé par cette violence structurelle et physique, agressive et arbitraire, qui empêche et attaque sa liberté de mouvements et son existence.

Samira Badran

Samira Badran

Samira Badran naît en 1954 en Libye, dans une famille d’artistes palestiniens.

Elle a étudié à l’Académie des Beaux-Arts du Caire et à l’Accademia di Belle Arti de Florence. Son père Jamal Badran a joué un rôle décisif dans son éducation artistique. Son travail a été largement diffusé: White Box Art Center à New-York, Al-Hoash-the Palestinian Art Court à Jérusalem, Jordanian National Gallery, Modern Art Gallery à Bagdad, Biennale de La Havane, La Tramontana, Museum of Women in Arts de Washington, Musée du Luxembourg à Paris, Ministère des affaires étrangères de Berlin. 

 

Trailer

Memory Of The Land (Samira Badran) - Trailer

Photos