Ma'loul fête sa destruction (معلول تحتفل بدمارها)

Ma'loul est un village palestinien de Galilée. En 1948, le village a été entièrement détruit par l'armée israélienne et ses habitants ont été chassés vers le Liban ou vers la ville voisine de Nazareth. Depuis, les anciens habitants de Ma'loul sont autorisés à retourner sur le lieu de leur ancien village seulement une fois par an : le jour de l'anniversaire de l'indépendance d'Israël. Ils ont pris l'habitude d'organiser à cette occasion un pique-nique sur les ruines de leur village.

Director(s): Michel Khleifi

Michel Khleifi est né à Nazareth en 1950 et y vit jusqu'en 1970. Il se rend ensuite à Bruxelles pour y suivre des cours à l'INSAS (Institut national supérieur des arts du spectacle et des techniques de diffusion). Il en sort diplômé en mise en scène de théâtre, radio et télévision en 1977. En Europe, il est le plus connu des cinéastes palestiniens. Dès son premier long métrage La Mémoire fertile (1980), il choisit de raconter l’histoire de son peuple en optant pour le chemin de traverse de la métaphore poétique mélangée à la rigueur du documentaire.

Duration: 30 min.

Production:Marisa Films, CBA