La mémoire fertile (الذاكرة الخصبة)

Il s’agit d’un film sur la population palestinienne de Cisjordanie, vivant sous occupation israélienne. Michel Khleifi n’assène pas un message idéologique ou politique, il regarde et montre, écoute et fait entendre. La politique n’a pas besoin d’être surlignée dans ce film car elle en surgit, presque naturellement. Dans les actes quotidiens les plus banals, apparaît la frustration d’une population, vivant dans un position d’inférieurs, sur la terre de ses ancêtres. Ce film est une belle leçon de géographie humaine, vue de l’intérieur, et une incitation au questionnement politique. Farah et Sahar sont confrontées à la fois à l’occupation et à leur statut de femmes dans la société palestinienne.

Director(s): Michel Khleifi

Michel Khleifi est né à Nazareth en 1950 et y vit jusqu'en 1970. Il se rend ensuite à Bruxelles pour y suivre des cours à l'INSAS (Institut national supérieur des arts du spectacle et des techniques de diffusion). Il en sort diplômé en mise en scène de théâtre, radio et télévision en 1977. En Europe, il est le plus connu des cinéastes palestiniens. Dès son premier long métrage "La mémoire fertile" (1980), il choisit de raconter l’histoire de son peuple, en optant pour le chemin de traverse de la métaphore poétique mélangée à la rigueur du documentaire.

Duration: 104 min.

Production:Marisa Films, Z.D.F., N.O.V.I.B.