Kings and extras (ملوك وكومبارس)

Les films de l’Unité Média de l’OLP étaient supposés montrer l’image de la réalité palestinienne – ils ont été égarés durant l’invasion israélienne de Beyrouth en 1982. Dans un « road movie» allant de la Palestine à la Jordanie, passant par la Syrie et le Liban, la réalisatrice suit la piste pleine de contradictions et de confusion pour trouver les archives égarées. Tandis que sa recherche des images perdues finit en impasse, la réalisatrice trouve de nouvelles pistes et commence à constituer sa propre histoire.

Director(s): Azza El-Hassan

Azza El-Hassan est une cinéaste indépendante palestinienne. Elle est née en 1971 à Amman en Jordanie dans une famille de réfugiés palestiniens, et elle grandit à Beyrouth au Liban. Après des études universitaires en Ecosse et en Angleterre, elle travaille à la télévision MBC de Londres. Son travail a été produit et montré par un grand nombre de chaines de télévision internationales comme la BBC, Arte, YLE et ARD. Entre 1996 et 2007, elle tourne plusieurs documentaires dont "3cm less" (2003), "Kings and extras" (2004) ou encore "Always, look them in the eyes" (2007). En 1996, elle se rend en Palestine et réalise son premier documentaire Arab women speak out. Elle décide alors de rester et s'implique dans divers projets sociaux. En 1998, elle réalise Title deeds from Moses, un film sur les colonies israéliennes autour de Jérusalem, et Sindbad is a she en 1999. Elle présente le projet de film A Story of a Palestinian Gangster ("L'histoire d'un gangster palestinien") en Tunisie, à l'Atelier de Projet des JCC 2008. Par ailleurs, elle donne des cours sur le cinéma et la vidéo au département "Modern media institute" de l'Université al-Qods (Jérusalem).

Actor(s):Khadijeh Habashneh Abu Ali, Mustafa Abu Ali, Azza El-Hassan

Duration: 62 min.

Production:Deckert Distribution, ma.ja.de. filmproduktion in co-production with Yamama, BBC and WDR, in association with Arte, YLE TV2 and 03 productions / MBC