A Boy, a Wall, and a Donkey (ولد، جدار وحمار)

Trois gamins rêvent de tourner un western, avec pistolet, lasso et monture. Ils se postent devant l’interphone de la porte d’une villa, espérant que la caméra filmera leur mise en scène. Mais la matrone surgit et les fait dégager. Comment enregistrer leur histoire ? Peu importe, ils savent où trouver une autre caméra.

Director(s): Hani Abu-Assad

Hany Abu-Assad est l’un des cinéastes les plus remarquables au monde. Réalisateur nominé deux fois aux Oscars pour Paradise Now (2006) et Omar (2013), il a remporté de nombreux autres prix, notamment le prestigieux Blue Angel de la Berlinale, le Golden Globe du meilleur film en langue étrangère et le prix spécial Un Certain Regard du jury de Cannes. Né en Palestine à Nazareth en 1961, Abu-Assad a étudié et travaillé comme ingénieur aéronautique aux Pays-Bas pendant plusieurs années avant d’entrer dans le monde du cinéma comme producteur du film Couvre-feu, réalisé par Rashid Masharawi en 1994. En 1998, il réalise son premier film, Le Quatorzième Poussin, à partir d’un scénario écrit par Arnon Grunberg, suivi de son documentaire Nazareth en 2000, son deuxième long-métrage Le Mariage de Rana et son second documentaire Ford Transit. En 2006, son film Paradise Now à propos de deux Palestiniens préparant un attentat suicide à Tel Aviv, a été nominé pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère. Le film a remporté le Golden Globe du meilleur film en langue étrangère en 2006. En 2011, Abu-Assad termine de travailler sur The Courier, un film hollywoodien avec Jeffrey Dean Morgan, Til Schweiger et Mickey Rourke. Plus récemment, Omar, dans lequel jouent Adam Bakri et Leem Lubany, a permis au réalisateur d’être nominé une deuxième fois aux Oscars pour son palpitant thriller. Le film a gagné plusieurs prix dans le monde, dont le Prix du Jury Un Certain Regard du festival de Cannes.

Actor(s):Najah Abu El-Hajjar, Majd Dabbour, Anas Zaid, Mohannad Baraky

Duration: 4 min.

Production:ART for The World & United Nations High Commi, Adelina von Fürstenberg